Composantes / Composante 1

Amélioration de l’efficacité de la formation formelle

Sous-composante 1-1 : Approche axée sur la demande de la formation professionnelle formelle 

Il est prévu dans le cadre de cette sous composante, de rendre moderne trois (3) établissements de formation technique formelle du secteur public à savoir: 

  •  Le Lycée Technologique de Doutchi ; 
  •  Le Lycée Professionnel d’Hôtellerie et du Tourisme d’Agadez ;
  •  Le Centre des Métiers du Cuir et d’Art du Niger (CMCAN) à Niamey.
  •  

Cela passera par leur construction/réhabilitation, leur dotation en équipements de technologie de pointe, le renforcement des capacités de leurs gestionnaires et formateurs, l’introduction de nouvelles filières de formation. Avec le financement additionnel, le PRODEC interviendra également et avec la même philosophie au niveau de sept (7) nouveaux établissements à savoir:

  • Le Centre de Formation Professionnelle et Technique (CFPT) de DIFFA ; 
  • Le Centre de Formation Professionnelle et Technique (CFPT) de Maradi;
  •  Le Centre de Formation des Jeunes Agriculteurs (CFJA) de Kéguel (Maradi) ;
  •  Le Centre de Formation des Jeunes Agriculteurs (CFJA) de Bélindé (Dosso);
  •  Le Centre de Formation de Professionnelle et Perfectionnement (CFPP) de Niamey ; 
  •  Le Lycée Professionnel Agricole de Téra ; 
  •  Le Centre de la couture et de la mode de Niamey.
  •  

Sous-composante 1-2 : Amélioration du passage de l’école au monde du travail
Cette sous-composante consiste à accompagner les jeunes diplômés des niveaux moyens et supérieurs dans leur insertion professionnelle.